Historique

L’Association IESIEL à l’origine de la création du Mastère Spécialisé MIP

Après l’arrêt de l’IESIEL à fin 2008,  l’absence de formation supérieure dans l’industrie du lait et avec le risque à court terme de perdre le savoir-faire Français, le président de l’Association de l’IESIEL Henri FROMHEIM et les membres du bureau, se sont mobilisés pour concevoir une formation diplômante type « Mastère Spécialisé ».

Pendant plus de deux années, une réflexion s’est engagée sur l’enseignement supérieur laitier. Les membres de l’Association ont pour cela réalisé un large tour de France des pôles d’enseignement supérieur agroalimentaire et d’autre part interrogé les industriels et l’interprofession sur leurs besoins et  la nécessité de relancer une formation supérieure spécialisée industrie laitière. Suite à ces rencontres, une nouvelle formation post bac+5, ouverte aux étudiants et aux professionnels a été suggérée.

La création du GIP (Groupement d’Intérêt Public) qui regroupe AgroSup Tech Est et les deux Enil de Franche Comté, Poligny et Mamirolle, a été l’opportunité de collaboration pour approfondir ce projet. Sébastien Roustel fut en charge du projet avec l’aide des membres de l’Association IESIEL. Toutes ces initiatives se traduisent aujourd’hui par la création d’un mastère spécialisé (bac + 6) qui s’inspire du diplôme d’ingénieur de l’IESIEL arrêté depuis 2008.

La base de cette formation est de  répondre aux besoins de l’industrie laitière en matière de connaissances, de  savoir-faire et de management des sites de production.

En 2012, AgroSup Dijon s’associe avec l’Ensia de Nancy, AgroParis Tech et les ENIL de Poligny et Mamirolle pour mettre en place ce Mastère en management de la performance industrielle dans les industries laitières (Ms-MIP).

Septembre 2015, la troisième promotion a commencé. La Conférence des Grandes Ecoles sera appelée à valider prochainement cette formation.